Laver sa lingerie
4.8 (95%) 4 votes

La lingerie est beaucoup plus délicate que les vêtements ordinaires. En effet, la lingerie est généralement composée de tissus fins, qui ne supportent pas toujours les passages en machine. Si on recommande systématiquement de laver un corset ou un bustier à la main, les précautions de lavage pour les autres sous-vêtements peuvent souvent changer d’un tissu à l’autre, et il devient vite difficile d’appliquer un soin particulier à chacun. Pourtant avec quelques gestes simples et un peu de patience, vous pouvez entretenir votre lingerie en respectant sa délicatesse. Voici donc quelques conseils pour laver votre lingerie sans l’abîmer.

Respectez les précautions d’emploi pour le lavage de votre lingerie

En regardant les étiquettes de vos vêtements, vous allez pouvoir en savoir plus sur la méthode idéale à employer pour le lavage. Sachez que nombre de soutiens-gorge, shorty, strings et culottes passent très bien en machine. Si votre machine à laver propose un programme de lavage  la main, privilégiez cette option pour votre lingerie. Essayez autant que possible de laver votre petit linge à l’eau froide, l’eau chaude ayant tendance à déformer les fibres. Afin de ne pas abîmer votre lingerie avec vos autres vêtements, ne mélangez pas la dentelle et les tissus délicats avec les jeans épais et les vestes munies de fermeture éclair : en tournant dans le tambour, le linge délicat risque d’être écrasé, tiré, voire même d’être pris dans une fermeture et de se déchirer. Dans la même optique, fermez tous vos soutiens-gorge sur le cran le plus serré, cela évitera que les attaches ne s’accrochent dans les dentelle. Afin d’épargner à vos vêtements d’être malmenés dans la machine, mettez-les dans un filet de lavage, ou bien dans une taie d’oreiller fermée avec deux ou trois épingles à nourrice. En ce qui concerne la lessive, certaines marques proposent des savons spéciaux pour tissus délicats, mais vous pouvez aussi utiliser une lessive liquide régulière, pourvu qu’elle soit utilisable à froid et respectueuse du linge et de la peau. Évitez les produits bon marché, ils ont tendance à déformer les fibres fragiles.
Découvrez en vidéo comment laver votre lingerie à la machine

Lavage à la main de la lingerie

Celles d’entre vous qui accordent une importance toute particulière à leur lingerie, la laveront principalement à la main. Pour cela, remplissez votre lavabo ou votre bassine d’eau tiède (attention à ce qu’elle ne soit pas trop chaude, ce serait mauvais pour vous comme pour le linge!), mettez vos sous-vêtements dans l’eau et frottez-les doucement avec un savon doux (savon de Marseille, savon noir, savon d’Alep…). Au moment de les rincer et de les essorer, ne tordez pas vos vêtements, cela va déformer les fibres et risque de déchirer la dentelle. Faite ensuite sécher à l’air libre, en résistant à la tentation de les mettre juste à côté ou même sur votre radiateur : souvenez-vous que les tissus délicats n’aiment pas les fortes chaleurs.

Prenez le temps de prendre soin de votre linge

Le sèche-linge compte parmi les pires ennemis des vêtements délicats : la chaleur peut monter parfois à des températures très hautes, ce qui va d’une part faire perdre toute l’élasticité de votre lingerie, mais risque même de faire fondre les composants en synthétique ! Alors, plutôt que d’opter pour la solution de facilité, et d’avoir ensuite la mauvaise surprise de retrouver vos sous-vêtements complètement difformes, préférez prendre quelques minutes pour étendre vos bas, slips et soutiens-gorge. Le lavage n’est pas le seul facteur à risque pour l’intégrité de votre lingerie. Si vous avez pour habitude de ranger votre petit linge dans un tiroir, vérifiez qu’il est bien doté d’un fond qui va protéger les tissus délicats du bois, qui pourrait avoir une écharde cachée ou une irrégularité risquant de déchirer vos dentelles. Un fond en tissu fera l’affaire. Une autre idée de rangement à prendre en compte : les boites en carton. Il en existe de très belles, rondes, carrées, en forme de cœur ; avec des motifs et des couleurs à assortir avec vos goûts. L’un des avantages des boites est qu’en plus de protéger votre lingerie des échardes de bois, vous allez pouvoir organiser vos sous-vêtements par type, et les retrouver plus facilement sans avoir à retourner l’intégralité de vos tiroirs. Pour augmenter la longévité de vos soutiens-gorge, changez-en tous les jours. En portant trop souvent le même soutien-gorge, vous risquez d’éprouver son élasticité et la résistance des fibres. Alors essayez de ne pas trop fatiguer votre soutien-gorge préféré, il gardera ainsi plus longtemps ses couleurs et vous apportera un maintien optimal sur le long terme.

Laver sa lingerie

Une lingerie plaisir

La lingerie est un type de vêtement particulier, elle sublime votre féminité et met en valeur vos courbes. Porter une belle lingerie, c’est prendre soin de soi et se sentir bien dans sa peau, comme de s’offrir un massage ou une manucure. Vous n’avez pas besoin d’essayer de plaire à qui que ce soit : la première personne que vous devez séduire, c’est vous ! Porter des dessous déformés et à moitié déchirés n’est plaisant pour personne… Et si vous avez un rendez-vous romantique avec votre aimé, il sera capital de disposer d’un choix de lingerie en parfait état.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *