4.4 (88%) 5 votes

Vous voulez vous acheter de nouveaux habits mais votre garde-robe est plutôt chargée par des vêtements que vous ne portez plus ? Au lieu de les jeter à la poubelle, pourquoi ne pas en tirer profit en les revendant ? Il existe en ligne des solutions pensées spécialement pour libérer votre dressing et vous permettre de garnir votre porte-monnaie.

Confier ses vêtements d’occasion à un dépôt-vente

De nombreuses options s’offrent à vous si vous envisagez de revendre vos vêtements. Vous pouvez par exemple les mettre en vente sur les réseaux sociaux, tels que Facebook, ou encore Instagram. Mais il est également possible de procéder via des sites spécialisés. Quel que soit le moyen choisi, mettez en valeur vos articles à l’aide d’un bon descriptif, une bonne photo, un prix intéressant et tâchez de bien répondre à toutes les questions des acheteurs potentiels.

Le dépôt-vente est l’alternative idéale pour toute personne souhaitant se séparer de ses vêtements en trop mais qui n’ont pas assez de temps libre pour les vendre elle-même. Ce type de magasin propose la reprise des objets d’occasion dans le but de les revendre. Sachez que vos habits auront encore de la valeur si vous les revendez via un dépôt-vente. Chaque établissement de ce genre possède ses propres règles. Mais en principe, tous fonctionnent de la même façon : vous envoyez vos habits au de dépôt-vente qui va les analyser afin de vous faire une offre de rachat. Vous allez recevoir l’argent avant que la revente de vêtements n’ait lieu. Mais il existe quand même certains dépôts-ventes qui ne paient qu’après que les vêtements aient été revendus. Suite au paiement, le magasin prendra en charge la revente vos vêtements sur son site e-commerce.

Avant de confier vos vêtements à un dépôt-vente, suivez les conseils suivants :

  • Estimez la valeur de vos vêtements en utilisant le simulateur généralement présent sur le site du dépôt-vente
  • Soyez vigilant aux conditions de rachat (quantité, taille, marque)
  • Vérifiez le mode de paiement
  • Informez-vous sur la destination finale de vos vêtements en cas d’échec de revente (ils vous seront retournés ou non)

La règlementation d’un dépôt-vente

Un dépôt-vente vous permettra de vendre vos vêtements rapidement. Vous n’aurez plus besoin de rédiger une annonce et vous mettre en contact avec les acheteurs. Mais retenez bien que seuls les habits en bon état (pas de déchirure), lavés, repassés, souvent à la mode, conservant leur étiquette de marque et de taille seront acceptés. D’ailleurs, il existe une quantité minimum à respecter (par exemple 10, 30, 50…).

Le dépôt-vente est considéré comme un contrat passé entre une personne confiant des objets d’occasion (électroménager, meubles, vêtements…) et une autre qui va les remette en vente. Tous les articles doivent être en parfait état et bien propres. Les deux parties se mettent en accord sur la fixation du tarif. Le prix est composé d’une commission pour le dépositaire qui est déduite du prix une fois que l’article sera vendu. Le dépôt doit alors mentionner le prix, la durée du dépôt et la commission. Si la marchandise n’est pas vendue au bout d’un mois, le tarif doit être rabaissé. Certains contrats prévoient que le plus offrant l’obtiendra dès le troisième mois. Une fois l’article déposé, le déposant n’a pas le droit de le reprendre au-delà d’un délai d’un mois. En cas de destruction ou de vol de la marchandise, le dépositaire est obligé d’indemniser le déposant selon le prix convenu au préalable.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *